Jump to content
Hex@gones
Sign in to follow this  

Auxerre - Lyon


HEX@GONES
  • Date & Heure : 08/28/2005 08:45 PM Score : 0 - 2 Auteur(s) : Ian9791 & Bellevillois10

Le dep’ chez ceux que d’habitude on fait le dep’ qui donne le titre

 

>> Une contribution de Bellevillois10 (hexa 10) & Ian9791 (hexa 75)

 

>> Du côté des Aubois…1 heure de route à tout casser

 

En ce dimanche 28 août 2005, nous sommes trois Hexas 10(Bellevillois10, Caladois10 et Glyolat10) sur sept encartés à répondre présent pour le déplacement à Auxerre.

 

Le rendez-vous du départ a lieu au domicile de bellevillois junior à 17h30. Le court voyage (80 Kms) se déroule sans encombre, si ce n’est que nous nous faisons quelquefois klaxonner par des troyens supporters Auxerrois, puisque nos écharpes Hexas et olympiennes volent au vent. Seul petit bémol, au milieu du voyage Caladois10 (père de bellevillois) nous annonce qu’il n’a pas de place pour le match. Ni une ni deux, un petit coup de fil à  Jacquot, qui comme d’habitude nous solutionne le problème en nous réservant une place au guichet extérieur. Par là même, nous nous donnons rendez-vous au Qg habituel auxerrois, c'est-à-dire, la fontaine à l’angle du grand parking du stade Ajaiste.

 

Arrivés à bon port, la peur nous prend, nous voyons le J9 de Jacquot entouré d’un cordon de Crs, prenant mon courage à deux mains, je vole à son secours… Pour rien, car Jacquot possède une accréditation pour se garer avec les bus Lyonnais. Nous allons au rendez-vous de la fontaine afin de retrouvez les 69 et 75.

 

>> Du côté des 75…temps de trajet indéterminé, entre 1 et 24h, le kilométrage n’entrant généralement pas en ligne de compte.

 

Les 75 ne changeront pas leurs habitudes : Pour le déplacement à Auxerre, le J9 à Jacquot s’impose. Pour ceux qui ne connaissent pas (bouh !), c’est le moyen de transport le plus confortable, le plus fiable, et le plus rapide qui puisse exister, juste après le TGV, la diligence, et tout ce qui possède quatre pattes.

 

Ce coup-ci, la bande des habitués s’élargit (pas de mauvais jeux de mots svp) à Sonny75 et Deschasseaux, notre havrais à l’avatar amusant (j’aime pas les chats) venu du Havre à Paris spécialement pour l’occasion. Bon, personne sait trop comment il a fait mais il a été à l’heure au rendez-vous à la gare de Lyon. Un coup d’œil aux échanges sur le forum vous montrerait que cela a été épique.

 

Rendez-vous à Gare de Lyon car, effectivement, la première étape de ce voyage est un contre-la-montre de 80 km au départ de Paris. Jacquot doit venir nous chercher à St Mammes vers 15h00. Le voyage en train se passe très tranquillement. Nous avons vraiment le sentiment de nous enfoncer dans la campagne, et puis évidemment sur chaque quai on cherche le panneau bleu indiquant la gare, on est paumés quoi. Je ne ferai pas trop de commentaires, mais certains ont voulu frauder dans le train. Certaines aussi. Et y en a des qui travaillent à la SNCF maintenant, j’te jure….

 

Au bout d’une petite heure de train, nous voilà entre  la hutte qui constitue la gare de St Mammes, et un jardin à la haie fort accueillante pour ceux qui se sont beaucoup hydraté sur le trajet. C’est indubitablement l’heure du pique-nique, avec diverses victuailles (parfois confectionnées par nos soins), Jacquot est pile à l’heure, nous nous régalons des fameuses tartes « à tout » de Goonny qui changent des gâteaux « à rien ».

 

Peu avant 16h, c’est le départ en J9, avec un petit passage sur le stade ou sera organisé un tournoi avec les supporters des autres équipes de L1 présents sur Paris, Girondins « Marine et Blancs », Nantais … précisions auprès de Jacquot. La pause donne lieu à l’entrée de Sonny75 dans un hall of fame qui aura peut-être un jour sa place sur le site hexa, ou pas.

 

Un voyage en J9, c’est des chants, des pauses pipi, parfois des regrets quant au manque de munitions, mais tout ce qu’il faut de bonne humeur pour se chauffer grave avant un match. D’autant plus quand on connaît l’atmosphère inimitable d’Auxerre, l’accueil souvent chaleureux, le parking gratuit juste à côté du stade, le bistrot à 100m, etc.

 

Bon, à l’arrivée, le temps de faire un coucou du J9 à certaines connaissances Hexas ou autres groupes déjà attablées, un motard nous fait faire 5 km dans les faubourgs du stade pour qu’on se gare derrière le bus Lugdu, à côté du guichet visiteur. Direction ensuite le bar de la fontaine.

 

>> Et tous ensemble ! contribution de Bellevillois10

 

Nous sommes en pays de connaissance car une partie d’entre nous était déjà là pour le trophée des champions (Mastergone, JNTAPBG, Mélie, Gilkman) et nous nous présentons aux autres notamment Ian9791 et Rayls rois de Corée, Goonny, Nel et Deschaseaux. Pendant le court trajet nous ramenant au stade, j’explique à Caladois l’épopée coréenne de nos 3 Hexas, il n’en revient pas (Précision : Titou, 3ème larron, nous rejoindra un peu plus tard dans le parcage).

 

Pour ce qui est du match, nous pouvons dire que nous en avons eu l’emprise pendant pratiquement  90 minutes, et merci à Greg COUPET, qui nous a fait un arrêt miracle à 1-0 en notre faveur. J’avoue ne pas pouvoir vous narrer les 2 buts lyonnais car je ne les ai pas vus. Ce qui ne m’a pas empêché de crier ma joie comme les autres quand ils ont été marqués. 

 

Comme d’habitude, à la fin du match, nous avons attendu l’ouverture du parcage, qui ne fut pour une fois pas très longue. Le temps de quelques photos près du J9 de Jacquot, nous saluons nos collègues 69 et 75 puis nous repartons en direction de Troyes.

 

>> La fin de match des 75

 

Au cours du match, nous ne verrons pas les buts, mais ferons un petit coucou à Charly, bien accompagné. Il paraît que c’était un bon match ;-).

 

Certains des 75, trop pressés de goûter à l’effervescence de la montée dans le bus des joueurs lyonnais, ne seront pas de la traditionnelle séance photo devant le J9 à la sortie du match. Mea culpa. Au passage de Sidney, Juni, Maloud, les chasseurs d’autographe se font plaisir, autant du côté Lyonnais que du côté Auxerrois. L’arrivée du « géant Norvégien » Carew provoque un mouvement de foule, pendant que Wiltord comme à son habitude joue les indépendants et s’extraie de la zone délimitée par les barrières pour saluer des amis. Les coréens se la racontent en tapant la discute avec Mme Aulas, et le préparateur physique Robert Duverne. Ce dernier paraît extrêmement satisfait de son coup la veille de la finale de la Peace Cup : exténuer les joueurs par 45°C et 200% d’humidité au cours du dernier entraînement.

 

JMA file en berline, le bus des joueurs démarre, reste le bus des journalistes d’OL Télé et OLWeb, et le J9 de Jacquot. Nous goûtons aux crêpes de notre bretonne préférée sur le parking, merci Nel, avant de saluer rapidement les journalistes et de repartir en direction de Paris.

Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.



Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...